Journée d'études « De la mémoire à l'histoire orale : approches & perspectives » (Liège, La Cité Miroir, 27 février 2019)


Responsive image


Longtemps reléguée dans les coulisses de la recherche historique au profit de l’archive papier, la source orale fait l’objet d’un vif regain d’intérêt. Le regard que nous portons sur elle s’est métamorphosé : d’abord envisagée avec circonspection et considérée comme un simple ornement du discours historique ou au mieux comme un complément au matériau archivistique, la source orale est aujourd’hui entrée de plain-pied au cœur de nombreux corpus de recherche en histoire contemporaine et bénéficie d’un ensemble d’outils méthodologiques qui lui sont propres, débouchant sur la possibilité d’une exploitation scientifique rigoureuse.


Par ailleurs, les initiatives dites de mémoire orale sont, elles aussi, en plein essor. Très nombreux sont les particuliers, les étudiants, les chercheurs, les administrations, les associations ou encore les entreprises qui – aidés entre autres par la révolution numérique et la relative démocratisation des moyens d’enregistrement et de conservation – se lancent dans la collecte de témoignages ou dans la préservation d’archives sonores. Ce foisonnement des projets s’accompagne d’une diversité des objectifs : la mémoire orale peut tour à tour être invoquée à des fins de sauvegarde patrimoniale, de connaissance (en histoire, mais aussi en sociologie, en ethnologie, en linguistique, etc.), de devoir mémoriel ou encore d’éducation populaire.


Les démarches de récolte de la mémoire orale ne manquent pas, mais comment leur donner du sens ? Comment articuler initiatives mémorielles citoyennes et définition d’une méthodologie scientifique ? Comment transformer en objets de recherche intelligibles ces sources disparates (témoignages, interviews, récits de vie, archives sonores, captations, etc.) obtenues à l’aide de méthodes parfois très différentes et dans le cadre de programmes aux objectifs très variés ? Comment passer de la mémoire orale à l’histoire orale ? L’intention de cette journée d’études est d’apporter des réponses à ces questions, en interrogeant celles et ceux qui travaillent depuis longtemps avec ce type de sources.


Une journée d’études organisée par l’IHOES et la plate-forme « Mémoire orale », en collaboration avec les départements d’histoire de l’ULiège et de l’UNamur, avec le soutien du ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et des Médias de la Fédération Wallonie-Bruxelles.


L'affiche au format PDF
► Programme complet de la journée bientôt disponible



Informations pratiques


OÙ ?
À La Cité Miroir
22, place Xavier Neujean - 4000 Liège

QUAND ?
Le mercredi 27 février 2019
De 8h30 à 18h

Entrée gratuite - Réservation obligatoire
Courriel : info@ihoes.be
Tél. : 04/224.60.70