Lettre d'information n°53 - 05 janvier 2017.


Bilan de nos analyses et étude 2016

Outre notre étude Éducation populaire. La puissance de penser, le pouvoir d’agir. Quarante ans de débats et d'actions de Peuple et Culture en Wallonie et à Bruxelles, parue en novembre dernier (voir notre lettre d’information n° 52), voici la liste des quinze articles mis en ligne au cours de l’année qui vient de s’écouler :

153. - Trop nombreux sur terre ? Les Ligues néomalthusiennes (2), par Anne Deprez.
154. - Discours sécuritaires et "alternatives diaboliques", par Christophe Wasinski.
155. - "Une telle indifférence" : la présence communiste dans les entreprises belges de l’après-guerre (1945-1948), par Adrian Thomas.
156. - Autour de la grève des ouvrières de la Fabrique nationale de Herstal (1966) : le son et l'écho de la grève, par Lionel Vanvelthem.
157. - Enseignement : quand le féminin l'emporterait sur le masculin, par Isabelle Marlier.
158. - Le plan d’actions syndical de 2015 à travers la caricature, par Julien Dohet.
159. - Le temps de travail en Belgique durant le "long XIXe siècle" (1800-1914), par Lionel Vanvelthem.
160. - Le temps de travail en Belgique depuis la fin de la Première Guerre mondiale (1918-2016), par Lionel Vanvelthem.
161. - Jean Tousseul : un écho de xénophobie ? Lecture d'un article intitulé "Les esclaves modernes", par Anne-Martine Henkens.
162. - CETA, TTIP, ACS, des accords sur le commerce qui ne nous veulent pas que du bien, par Micheline Zanatta.
163. - Mêler les genres : un jeu d’enfants, par Isabelle Marlier.
164. - Les maladies des mineurs en Belgique (1820-1927) : entre déni et reconnaissance, par Clara Barbu.
165. - La LRT/RAL (1971-1984), les trotskystes belges à la recherche d’une homogénéité politique, par Simon Hupkens.
166. - Les congés payés, une véritable révolution, par Pierre Tilly.
167. - Quelle qu'en soit l'issue ! Un spectacle de la compagnie Espèces de… qui pousse à l'action, par Béatrice Cué Alvarez, Isabel Cué Alvarez, Martine Léonet et Tiffany Lasserre.

* * * *

Un riche bilan qui vous a été présenté au fur et à mesure dans nos lettres d’information et sur notre page Facebook. Seules les cinq dernières analyses n’ont pas fait l’objet d’une brève description. Voici donc un résumé succinct des parutions du mois de décembre.

Dans l’analyse Mêler les genres : un jeu d’enfants, Isabelle Marlier dénonce les refus ou dénis de la mixité dans le champ de l’industrie du jeu. De telles "pollutions" questionnent la possibilité de prendre en compte l’égalité des droits des sexes dans nos démocraties, dès lors que l’on considère la dimension socialisante des jouets.

Dans l’analyse n° 165, Simon Hupkens nous convie à découvrir les étapes clés du mouvement trotskyste en Belgique et de la Ligue Révolutionnaire des Travailleurs en particulier. Il s’agit d’un mouvement resté marginal dans le paysage politique belge, mais qui a fait l’actualité, notamment lors de luttes étudiantes et de campagnes de solidarité internationale.

Les trois autres textes ont pour dénominateur commun de toucher à l’histoire des conquêtes sociales. Pour la fin de l’année 2016, célébrant les 80 ans des congés payés en Belgique, Pierre Tilly nous offre une synthèse sur cette "révolution" et sur les changements concrets qu’elle a apportés dans le quotidien des travailleurs. En lien avec l’histoire des maladies professionnelles, Clara Barbu s’intéresse à l’élaboration du discours médical concernant trois affections ayant touché les mineurs en Belgique de 1820 à 1927. Elle éclaire les raisons ayant conduit à contester le caractère professionnel de l’anthracose et du nystagmus, mais à reconnaître l’ankylostomiase comme maladie causée par le travail. Quant à la compagnie de théâtre-action Espèces de…, elle consacre son dernier spectacle intitulé Quelle qu’en soit l’issue ! à l’histoire des luttes sociales et politiques, mais sur un ton humoristique et tout en mettant en lumière des possibilités d’actions et de résistances actuelles. Découvrez la genèse et l’élaboration de ce spectacle via l’analyse qui lui est consacrée et notez qu’il est encore possible de découvrir cette pièce sur scène !

Institut d'histoire ouvrière, économique et sociale
3, Avenue de Montesquieu B-4101 SERAING
Tél. : +32 (0)4 224 60 71 ou +32 (0)4 224 60 70
Courriel : info@ihoes.be - Site Web : www.ihoes.be