IHOES PRODUCTIONS Articles / analyses en ligne
Collections
Productions
Historique
Infos pratiques
Contacts
Liens
Valorisation de la culture populaire, entre héritage et renouvellement
Paradoxalement, dans une société qui a intégré le principe d’une culture accessible à tous, on assiste de plus en plus à un formatage culturel (découlant notamment des « canons esthétiques » véhiculés et imposés insidieusement par les grands groupes audiovisuels). En découle notamment le déclin des formes actives de cultures et des modifications profondes des identités culturelles. À l’heure où l’Union européenne elle-même peine à défendre sa propre diversité culturelle, face au rouleau compresseur américain, l’IHOES entend à travers cette thématique rappeler le rôle essentiel de la culture dans le développement tant de l’individu que de la société.

La culture est peu à peu mise à l’écart des mouvements de lutte socio-politique. Elle sert de moins en moins de vecteur de propagande. Par ailleurs, le mouvement ouvrier a tendance à privilégier les revendications politiques et économiques sans intégrer la dimension culturelle dans sa problématique d’émancipation et de progrès. À travers ses analyses consacrées à l’éducation populaire, l’IHOES entend rappeler que la culture est un élément fondamental de l’émancipation des classes défavorisées.
Dans une démarche d'éducation permanente, l'IHOES entend défendre un projet de société ancré dans certaines valeurs dont la justice sociale, l'autonomie, la solidarité, l'égalité, la laïcité. Nous considérons cependant qu’éclairer différents points de vue peut être source d'enrichissement et de confrontation d'idées propices à la réflexion critique, condition sine qua non du maintien d'une démocratie vivante. C'est pourquoi certaines des analyses publiées sur ce site peuvent rendre compte d'avis divergents et ne pas systématiquement refléter l'opinion de l'Institut. Les propos qu'elles contiennent engagent donc d'abord leurs auteurs, même s'il est évident que l'IHOES refuse de publier des articles qui entreraient en parfaite contradiction avec ses principes fondateurs.
167. Quelle qu'en soit l'issue ! Un spectacle de la compagnie Espèces de… qui pousse à l'action
Par Béatrice Cué Alvarez, Isabel Cué Alvarez, Martine Léonet et Tiffany Lasserre (publié le 27/12/2016)

Cet article revient sur la genèse de Quelle qu'en soit l'issue !, un spectacle qui constitue un concentré des engagements que la compagnie de théâtre-action Espèces de… mène depuis plusieurs années.

151. Le café des femmes de Liège : un lieu unique ! (1978-1984)
Par Marie-France Granier (publié le 29/12/2015)

Le café des femmes de Liège était un lieu de rencontres, d’échanges, d’analyses et d’informations à caractère féministe. Marie-France Granier, sa présidente de 1979 à 1983, nous parle de l'histoire de ce café.

132. Grève 60 – « Ce n’est pas parce qu’on n’a plus de beurre que l’on en a oublié le goût » : genèse et méthodologie
Par Patrick Bebi (publié le 16/12/2014)

Patrick Bebi nous fait part de la genèse et de la méthodologie du spectacle Grève 60 – « Ce n’est pas parce qu’on n’a plus de beurre que l’on en a oublié le goût » qui fut présenté l’hiver 2013 à Tilleur, sous le chapiteau d’Arsenic2.

131. Théâtre-action, création participative et politique
Par Jean-Pierre Nossent (publié le 18/11/2014)

À l’occasion des 50 ans du Théâtre de la Communauté, compagnie de théâtre-action sérésienne, Jean-Pierre Nossent nous livre ses réflexions sur le lien entre création participative et politique.

126. L’éducation populaire interrogée par son histoire (1/2)
Par Jean-Luc Degée (publié le 15/7/2014)

Cette première partie donne une représentation indicative des instituants et des institués de l’éducation populaire à travers l’espace et le temps, avant d’interroger ses finalités dans ses rapports à l’instruction et aux pratiques d’émancipation.

127. L’éducation populaire interrogée par son histoire (2/2)
Par Jean-Luc Degée (publié le 15/7/2014)

Cette seconde partie nous amène à aborder trois autres déterminants de l’éducation populaire : ses publics, ses pédagogies et ses champs, plus particulièrement en France et en Belgique.

112. Naître, toute une histoire
Par Jeannine Fonck (publié le 22/10/2013)

Cette analyse nous fait part du récit et des positions de cette accoucheuse indépendante qui fut, dans les années 1950, l’une des premières à pratiquer l’accouchement sans douleur dans des quartiers populaires

109. Eisenstein à Seraing (1930)
Par Bruno Bové (publié le 26/8/2013)

L'historiographie du cinéma en Belgique ne s'est jamais vraiment arrêtée sur la visite d’Eisenstein à Seraing, au début de l'année 1930...

102. Le laboratoire de pédagogie et de psychologie d'Angleur, vers un enseignement émancipateur pour tous ?
Par Fanny Lardot (publié le 17/12/2012)

Ce laboratoire prit position en faveur d’une éducation émancipatrice, dans un contexte marqué par la récente démocratisation de l’enseignement (votée en mai 1914) et les conflits politiques y afférant dans la commune industrieuse d’Angleur.

95. L'animation entre pédagogie, mouvement de critique sociale et création sociale et culturelle. Seconde partie : depuis les années 1980
Par Jean-Pierre Nossent (publié le 30/4/2012)

Cette seconde partie porte sur le rapport art/société et la lutte contre l'exclusion culturelle, en Fédération Wallonie-Bruxelles.

94. L'animation : entre pédagogie, mouvement de critique sociale et création sociale et culturelle. Première partie : les décennies 1960 et 1970.
Par Jean-Pierre Nossent (publié le 23/4/2012)

Cette première partie porte sur l'apparition et l'essor des fonctions d'animation et d'animateur, ainsi que sur l'adhésion unanime et les conflits idéologiques, en Fédération Wallonie-Bruxelles.

91. Quand l’Art descend dans la rue...
Par Laurence Stoffel (publié le 27/12/2011)

Spectacle de rue, théâtre de rue, etc. : le terme générique a varié à mesure que se diversifiait l’offre de manifestations artistiques urbaines. Reste un dénominateur commun : ce que les professionnels du secteur nommeront simplement "la rue".

77. Petite histoire du graffiti : un moyen d'expression issu de la rue
Par Alain Lapiower (publié le 31/12/2010)

L’analyse d’Alain Lapiower nous invite à découvrir les grandes étapes de l'histoire du mouvement graffiti et ses dimensions populaire, contestatrice et artistique.

72. À Angleur, une expérience pédagogique de portée internationale, de 1928 à 1976 !
Par Micheline Zanatta (publié le 7/12/2010)

Cet article traite d'une expérience pédagogique lancée en région liégeoise en 1928 : celle du Laboratoire expérimental de pédagogie et de psychologie de l'enfant d'Angleur sous la direction d'Andréa Jadoulle.

62. L’éducation émancipante.
L’exemple de la formation syndicale
Par Jean-Luc Degée (publié le 23/12/2009)

Les conceptions politiques de l’éducation peuvent être questionnées dans leur dimension émancipatrice autour de quatre tensions...

57. Formation des cadres culturels dans les années 1970. Genèse d’un modèle de formation à visée émancipatrice dans le champ de la culture et de l’éducation permanente
Par Jean-Pierre Nossent (publié le 10/12/2009)

A la fin des années 1960 et par la suite, les secteurs de l’animation culturelle et de la formation ont connu un développement et des bouleversements spectaculaires...

56. Quand le "Pays liégeois" chante l’ouvrier. L’image du travailleur dans la chanson (1884-1940)
Par Julien Maréchal (publié le 7/12/2009)

Extraites des collections de l’IHOES, les chansons étudiées ici ont été diffusées entre 1884 et 1940 dans Liège et ses environs.

52. Peindre avec des bombes (ou l’inscription du politique dans la rue)
Par Camille Baillargeon (publié le 28/9/2009)

New York, 1971. Une inscription jalonne la ville : "Taki 183". C’est l’expression d’un jeune qui s’ennuie et qui décide de s’identifier par un pseudonyme...

50. Liège 1939, année internationale de l'eau
Par Jean-Pierre Keimeul (publié le 22/7/2009)

Inaugurée le 20 mai 1939 au coeur de l’île Monsin, la splendide et populaire Exposition internationale de l’Eau à Liège accueillit en trois mois un million de visiteurs, réunissant les terrils et les hommes, le fleuve et la liberté...

49. Forces murales ou l'artiste dans la cité
Par Camille Baillargeon (publié le 15/6/2009)

Lorsque l'artiste décida à un moment de l'histoire (pendant la Renaissance) d'apposer sa signature sur l'œuvre qu'il créait, il posa deux actes fondamentaux et à portée contradictoire. (...)

33. Pour une mise en valeur du patrimoine oral en Belgique francophone : la plate-forme "Mémoire orale"
Par Lionel Vanvelthem (publié le 2/9/2008)

Une étude sur la valorisation et la diffusion des sources orales en Belgique francophone via une plate-forme Web nommée "Mémoire orale" (www.memoire-orale.be).

32. Mémoire et histoire comme sources de création théâtrale : le cas de Montenero 53
Par Martine De Michele et Ludo Bettens (publié le 26/12/2007)

L’an dernier, le Festival de Liège nous faisait découvrir un spectacle d’une profonde humanité, Montenero 53, de la troupe En Compagnie du Sud (...)

27. L’éducation permanente : une définition qui se cherche ?
Par Jean-Pierre Nossent (publié le 21/11/2007)

La définition de l’éducation permanente continue à faire l’objet de débats alors même que l’unanimité du Parlement de la Communauté française pour l’adoption du décret de 2003 pourrait faire croire à une appréhension unique.

23. Les inondations de Liège de 1926
Par Jean-Pierre Keimeul (publié le 29/10/2007)

Durant les mois de décembre 1925 et de janvier 1926, de très fortes précipitations noyèrent une partie non négligeable de l’Europe et notamment Liège...

18. À propos de l’éducation populaire : le peuple serait-il devenu impopulaire et l’éducation populaire ringarde?
Par Jean-Pierre Nossent (publié le 25/9/2007)

Réflexions sur l'éducation populaire, entre démocratie participative et culture de la résistance...

12. Education permanente et roulements de tambours divers
Par Jean-Pierre Nossent (publié le 4/12/2006)

Réflexions à partir de la publication Des tambours sur l'oreille d'un sourd sur le décalage culturel entre certains acteurs de l'éducation permanente.

4. L’Institut d’histoire ouvrière économique et sociale, acteur majeur de la préservation et de l’étude de l’histoire en Communauté française
Par l'équipe de l'IHOES (publié le 21/8/2006)

Un article qui fait le point sur les projets et les objectifs de l'IHOES, notamment en matière d'éducation permanente et d'archivistique.