Responsive image

Décryptage d’un épisode de mobilisation sociale : engagement et crise Covid-19 en région liégeoise et au-delà

Téléchargement

Cette recherche participative peut être intégralement téléchargée au format PDF via CE LIEN ou en cliquant sur l'image de la couverture. Une version mise en page et illustrée verra le jour en 2024.

Résumé

Ce texte constitue le premier résultat visible d’une recherche participative autour de l’engagement et du militantisme durant la crise sanitaire. Cette recherche a mobilisé pendant plus d’un an des membres du Groupe de collecteurs et collectrices de mémoire de l’IHOES, accompagnés durant l'ensemble du processus par deux employé·es de l'IHOES.

Un des enjeux de cette recherche participative est de contribuer au croisement des points de vue, voire au renforcement des alliances, pour faire face aux défis démocratiques et sociétaux mis en exergue par la pandémie.

Description complète

Analysant en profondeur un corpus composé de seize interviews (réalisées en 2020-2021 auprès de personnes actives – majoritairement en région liégeoise – dans les secteurs de la culture, de la jeunesse, de la santé, du social et de l’aide citoyenne), le groupe s’est intéressé à la manière dont la pandémie de Covid-19 a bouleversé le réseau associatif et militant, essentiellement à travers trois marqueurs : premièrement, la question des inégalités (dont le milieu associatif est un observatoire privilégié) ; deuxièmement, le besoin de liens, de solidarité et de créativité pour survivre à la crise ; troisièmement, la dimension politique que les divers acteurs ont réussi à insuffler à leurs actions, utilisant entre autres la crise sanitaire comme levier pour interpeller les autorités politiques.

Ces seize interviews ont été classées au sein de cinq catégories et concernent les associations ou collectifs suivants :

CULTURE : Comptoir des ressources créatives, Compagnie Espèces de…, Solidarité Culture Liège ;
JEUNESSE : maison de jeunes de Saint-Nicolas, maison de jeunes La Baraka, Athénée Léonie de Waha ;
SANTÉ : La Santé en lutte, maisons médicales Saint-Léonard et La Passerelle ;
SOCIAL : Concertation des ateliers d’insertion professionnelle et sociale (CAIPS), Collectif contre les violences familiales et l’exclusion (CVFE), Réseau wallon de lutte contre la pauvreté (RWLP), La Bobine ;
INITIATIVES CITOYENNES : Sortir du bois, projet « Masques solidaires »/ATEMOS, Brigades de solidarité populaire de Liège.

Le texte est structuré de la manière suivante :

1. INTRODUCTION GÉNÉRALE : origines, objectifs et mise en place de cette recherche participative, aspects méthodologiques, éléments pour une meilleure compréhension du secteur associatif en Belgique francophone et de son évolution.

2. PRÉSENTATION DES TÉMOINS : description de chacun des témoins et de chacune des associations ; analyse de la manière dont a été vécu l’épisode pandémique.

3. OBSERVATIONS : le cœur de cette recherche participative, qui prend appui sur la parole des témoins eux-mêmes et quelquefois aussi sur des recherches complémentaires. Elle revient en détail sur les discours tenus et les actions concrètes mises en place durant la pandémie par le secteur associatif en matière d’inégalités, de solidarité et de rapports de force politiques.

4. FUTUR : questionnement sur la durabilité des actions nées durant la pandémie de Covid-19 et sur l’avenir des collectifs étudiés au sein de ce texte.

5. CONCLUSION : en guise de conclusion, le texte propose une relecture transversale de la recherche, en revenant notamment sur ce qui caractérise l’engagement ou le militantisme chez les témoins interviewés, en posant la problématique de leur professionnalisation ou encore en remettant en question les impacts (positifs comme négatifs) que la crise du Covid-19 a eu sur leur engagement.


Autrices : Danièle Bonfond, Marie-Jeanne Fontaine, Anne-Martine Henkens, Myriam Sommer, Micheline Zanatta
Lieu d'édition : Seraing
Édition : IHOES
Année de publication : 2023
Nombre de pages : 49
Prix : gratuit